Fermer Fermer

Ceci est un message d'erreur

Complétez le formulaire et recevez directement la brochure par mail.

Tout ce qu’il faut savoir sur le crédit-pont

Vous souhaitez financer l’achat ou la construction d’une nouvelle habitation comme une maison clé-sur-porte, et ce, en attendant de trouver un acquéreur pour votre logement actuel ? Vous vous êtes alors certainement déjà renseigné sur le crédit-pont. Mais s’il se révèle être une aide intéressante dans cette période de transition, à quoi faut-il rester attentif ? Quelles sont véritablement les conditions d’octroi d’un crédit-pont ? Et quels sont ses inconvénients ? Décryptage avec le groupe Lamy Construction.

Crédit-pont : faisons le point

Dans la région de Liège, le groupe Lamy Construction s’attache à la concrétisation d’appartements et de maisons clé-sur-porte. Des projets immobiliers qui attirent pour leur simplicité d’accès à la propriété qu’ils proposent. Si vous êtes déjà propriétaire d’une habitation classique et cherchez à investir dans un autre type d’habitation, comme par exemple le clé-sur-porte, le crédit-pont – aussi appelé prêt relais – peut être la solution adaptée. Il s’agit d’un type de crédit conclu avec un client afin qu’il puisse acheter une maison en attendant que la sienne soit vendue.

Un taux d’intérêt plus élevé

Généralement conclu à court terme, le crédit-pont a néanmoins un taux d’intérêt plus élevé qu’un crédit hypothécaire classique. Lorsqu’habituellement, on tourne autour des 1 à 2%, le crédit-pont approche plus souvent les 2,30% d’intérêts. Il peut même atteindre 3,75% pour les taux les plus élevés ! Certes, tout ceci reste négociable, mais les intérêts pour ce type de prêt sont tout de même plus conséquents.

Par ailleurs, prenez garde à la décote de la valeur de votre habitation à vendre. Celle-ci peut en effet varier de 10% à 20%. Le prêt relais étant effectué sur la valeur estimée de votre bien en vente, sa valeur définitive n’est pas encore connue. C’est pourquoi les banques se réservent une marge de sécurité. Très concrètement, pour une maison dont l’estimation du prix de vente est de 250.000€, une banque pourra vous prêter jusqu’à 200.000€.

La question récurrente des fonds propres

Si votre crédit-pont est conclu en vue d’acheter une autre habitation, il est essentiel de garder en tête l’importance des fonds propres. En effet, la plupart des banquiers souhaitent s’assurer que leurs clients ont correctement évalué leurs besoins de financement et les coûts liés à cette opération immobilière d’envergure. De plus, le crédit-pont est souvent un crédit supplémentaire à d’autres, en ce sens qu’il s’ajoute parfois à un premier crédit hypothécaire encore en cours sur l’habitation à vendre, voire à un deuxième crédit hypothécaire pour une maison clé-sur-porte à venir. La banque s’efforcera donc de vérifier que vous êtes en mesure de tout rembourser, au-delà des seuls intérêts dudit crédit-pont.

Un crédit à court terme

Autre spécificité, la durée d’un prêt relais varie entre 12 et 36 mois. Une temporalité qui vous laisse généralement le temps de clôturer la vente de la maison que vous occupez. À l’échéance, vous devrez solder ce compte. Si endéans ces 12 à 36 mois, la vente de votre maison n’est pas encore finalisée, la banque peut vous accorder un délais supplémentaire. Néanmoins, votre taux d’intérêt risque d’augmenter.

Autre cas de figure : la vente de votre bien est conclue dans les délais impartis, mais à un prix inférieur à celui estimé. Vous serez alors amené à payer la différence. Cependant, gardez à l’esprit que de nombreux aménagements restent possibles. Vous pouvez, par exemple, convertir le montant restant de ce crédit-pont en un prêt hypothécaire ou un refinancement d’une hypothèque en cours.

Quelles sont les conditions ?

Ce concernant, le crédit-pont est accordé au même titre qu’un crédit hypothécaire classique. Ils sont parfois même complémentaires car, dans certains cas, un client peut souscrire à un prêt principal ainsi qu’un prêt relais simultanément.

Si vous souhaitez changer de perspectives et acquérir une maison clé-sur-porte dans la région de Liège grâce à un crédit-pont, voici les quelques conseils majeurs de Lamy Construction : conservez un œil sur les différentes offres, négociez un taux le plus bas possible avec votre banque, et ne surestimez pas la valeur de votre maison initiale car toute différence sera due à la banque en finalité.

Ces biens peuvent vous intéresser...

Témoignages

Visitez nos maisons témoins

Je suis rassuré sur le sérieux du groupe Lamy aussi bien au niveau commercial qu'au niveau de la réalisation, et je conseille vivement à tout candidat acheteur d'au moins contacter cette entreprise pour la visite de la maison témoin ça ne coute rien et vous risquez d'être positivement surpris.

Michelle G.

Respect des délais de construction

Nous sommes dans notre maison depuis 1 mois maintenant et nous sommes très satisfaits du résultat. Il reste quelques petits détails à régler suite à la réception provisoire, mais c' est vraiment minime.

Christophe & Aurore B.