Fermer Fermer

Ceci est un message d'erreur

Complétez le formulaire et recevez directement la brochure par mail.

Maison clé-sur porte : comment obtenir un prêt hypothécaire ?

Avant de vous lancer dans un projet de construction « clé-sur-porte » à Liège ou dans sa région, s’informer de manière éclairée sur les différentes dépenses à prévoir reste toutefois nécessaire. Vous devrez par exemple déterminer précisément votre budget maximal et surtout, vous renseigner sur les conditions d’obtention d’un prêt hypothécaire. Pour ce faire et afin d’avoir l’esprit léger, Lamy Construction vous propose de faire le point sur les étapes clés qui vous permettront de savoir exactement avec quels moyens financer votre propre projet de maison clé-sur-porte.

Définir votre apport personnel et vos capacités d’achat


Vous avez trouvé la maison clé-sur-porte de vos rêves et souhaitez maintenant investir ? Il est alors judicieux de se tourner vers un banquier. En effet, la première étape est de faire un état des lieux de votre situation financière afin d’examiner votre capacité d’emprunt. À titre d’information, le taux d’endettement pour un prêt hypothécaire ne peut pas dépasser 33% des revenus totaux de votre ménage. Si vous rentrez dans ces conditions, vous serez en capacité de réserver, auprès de Lamy Construction, votre maison clé-sur-porte. Notez qu’à cette étape, un montant de 4000€ devra être versé afin de couvrir les frais de la réalisation de l’avant-projet de votre future habitation.

 

Disposer d’un apport personnel est primordial afin d’avoir un aperçu du budget maximal que vous pourrez allouer à la construction de votre future maison clé-sur-porte. Il peut s’agir de vos économies personnelles, mais également d’un support financier familial ou encore d’un bien immobilier destiné à être vendu… Grâce aux devis proposés par Lamy Construction, vous obtenez un détail complet des dépenses liées à l’achat de votre maison à Liège, ce qui vous permet de budgétiser au mieux votre projet d’habitation et d’empêcher les imprévus.

Prendre contact auprès d’une banque

Le meilleur conseil en la matière est certainement le suivant : évitez d’entamer les démarches trop rapidement. La construction d’un projet clé-sur-porte dure en moyenne 18 mois. Votre banque, quant à elle, ne pourra peut-être pas vous garantir les mêmes conditions d’octroi pour un prêt hypothécaire endéans la fin des travaux. En règle générale, les offres proposées par les banques sont valables pour une durée de trois mois. Néanmoins, démarcher plusieurs institutions bancaires est essentiel afin de vous entourer de celle qui pourra vous accompagner au mieux dans votre projet de construction.

Choisir un prêt hypothécaire

Une fois la banque déterminée, trois grands types de crédits immobiliers s’offrent à vous :

  • Il y a tout d’abord le prêt hypothécaire classique. Dans le cas d’une nouvelle construction, la banque libère une somme d’argent au fur et à mesure de l’avancée des travaux et peut vous prêter entre 80 et 100% de la somme totale de votre bien, avec ou sans la TVA. Tout dépendra des conditions d’octroi stipulées dans votre offre de crédit immobilier.
  • D’autre part, bien qu’étant réservé aux primo-acquéreurs, le prêt hypothécaire à taux zéro vous permettra de ne pas payer d’intérêts sur l’achat de votre bien. Ce type de prêt est néanmoins souvent plafonné à une somme équivalente à 40% du prix de l’opération d’achat.
  • Enfin, le crédit pont vous permettra de vendre un bien immobilier dont vous seriez déjà propriétaire en vue d’acquérir votre nouveau projet d’habitation clé-sur-porte. La banque vous prête alors entre 50 et 80% de la valeur vénale du bien mis en vente. Lorsque votre bien est vendu, la période de remboursement différé s’étale le plus couramment entre 12 et 24 mois.

Aboutir à l’étape du paiement et enfin, réceptionner vos clés

Dans le cas de l’achat d’une nouvelle construction classique, la banque libère les fonds du prêt au fur et à mesure de l’avancement des travaux. En règle générale, la société de construction ou le promoteur demande un acompte de 5% et l’acheteur échelonne ses paiements tout au long des travaux de sa nouvelle habitation, jusqu’à la fin de sa construction. Il est toutefois possible de solliciter une dispense d’amortissement de capital, mais elles n’est pas systématiquement accordée. Gare alors à la capitalisation des intérêts !

Avec le groupe Lamy Construction, l’achat d’une maison clé-sur-porte dans la région de Liège vous permet au contraire de payer à la signature des actes de vente. Cela implique que votre banque libèrera les fonds de votre prêt hypothécaire en une seule fois, à la fin des travaux, comme dans le cas de l’achat d’un bien « existant ». Qui dit libération en une fois dit également paiement différé à la livraison. Vous constituerez votre apport tout au long de la construction et éviterez ainsi de devoir échelonner vos paiements.

Témoignages

Visitez nos maisons témoins

Je suis rassuré sur le sérieux du groupe Lamy aussi bien au niveau commercial qu'au niveau de la réalisation, et je conseille vivement à tout candidat acheteur d'au moins contacter cette entreprise pour la visite de la maison témoin ça ne coute rien et vous risquez d'être positivement surpris.

Michelle G.

Respect des délais de construction

Nous sommes dans notre maison depuis 1 mois maintenant et nous sommes très satisfaits du résultat. Il reste quelques petits détails à régler suite à la réception provisoire, mais c' est vraiment minime.

Christophe & Aurore B.